Organisée, deux (2) fois dans l’année, par le Dispositif National de Prévention et Gestion des Crises Alimentaires (DNPGCA), cette réunion a pour objectif global d’évaluer la situation alimentaire, nutritionnelle et pastorale du pays pour servir de base à la planification des interventions en faveur des populations vulnérables.

 En effet, la première réunion se tient au sortir de la campagne agropastorale (novembre-décembre) pour faire le diagnostic de la situation de vulnérabilité des populations à l’insécurité alimentaire, pastorale et nutritionnelle sur la base des résultats provisoires de la campagne agropastorale et des différents chocs qui ont affecté ces populations. Et la seconde réunion, quant à elle, intervient à l’entrée de la soudure (mai-juin) pour mettre à jour cette vulnérabilité au vu des résultats définitifs de la campagne agropastorale et des actions de réponses entreprises au cours de la période post-soudure.

Pour l’année 2018-2019, les travaux de la première réunion ont démarré le 25 décembre 2018 à Dosso, sous la présidence du Coordonnateur de la Cellule Crises Alimentaires (CCA), Secrétaire Permanent (SP) par intérim du DNPGCA, en présence du nouveau Secrétaire Permanent (SP) du DNPGCA.

 

Go to top