Lancement de la Distribution Gratuite Ciblée (DGC) 2020 par Son Excellence Monsieur (SEM) le Premier Ministre, Chef du Gouvernement à Saga Gorou 1 dans l’Arrondissement Communal 4 de Niamey

(05 mai 2020)

 

L’opération de DGC 2020 des vivres et de numéraires a été lancée par SEM le Premier Ministre, Chef du gouvernement, le 05 mai 2020 à Saga Gorou 1 dans l’arrondissement communal 4 de Niamey.

En effet, dans le cadre de la mise en œuvre du plan de soutien 2020 aux populations vulnérables dans le contexte de la pandémie de COVID19, le Gouvernement a prévu de faire une Distribution Gratuite Ciblée (DGC) des vivres pour toucher les populations vulnérables au niveau de toutes les zones vulnérables du pays.

Concernant la région de Niamey, l’opération ciblera les vulnérables des 36 villages agricoles et les groupes spécifiques comme les transports, l’artisanat, les personnes en situation de handicap, et le secteur de la renaissance culturelle qui s’étalera sur quatre (4) mois.

Ainsi, l’Etat a mis à la disposition de la région de Niamey, 3 288 tonnes de céréales pour la première phase permettant de soutenir 32 857 ménages soit une population de 230 000 habitants afin de pouvoir traverser la période de soudure et atténuer les effets liés à la pandémie de COVID19.

La répartition se présente comme suit :

  • -                  Arrondissement Communal Niamey 1 (ACN1) : 308 tonnes pour 3080 ménages ;

-   Arrondissement Communal Niamey 2 (ACN2) : 363 tonnes pour 3621 ménages ;

  • Arrondissement Communal Niamey 3 (ACN3) : 240 tonnes pour 2393 ménages ;
    Arrondissement Communal Niamey 4 (ACN4) : 403 tonnes pour 4025 ménages ;
  •   Arrondissement Communal Niamey 5 (ACN5) : 194 tonnes pour 1940 ménages ;
  • Groupes Spécifiques : 1780 tonnes pour 17798 ménages;

Ainsi, chaque chef de ménage a reçu des autorités les quantités de vivres pour la 1ère phase de la DGC. Dans ce cadre, 100 kg de céréales ont été données à chacun des ménages ciblés.

Il faut noter qu’au niveau du village de Saga Gorou, 800 ménages ont été ciblés et bénéficieront de la DGC sur 4 mois. Ce qui explique la forte présence des femmes au cours de la cérémonie malgré le contexte actuel lié à la pandémie de COVID19.

 En rappel, cette année, avec une cible de 2.7 millions de personnes dans le besoin d’une assistance alimentaire d’urgence, issue des différentes analyses d’évaluation de la situation alimentaire, nutritionnelle et pastorale effectuées par le DNPGCA et l’actualisation du Plan de Soutien dans le contexte de la Crise de COVID19, l’opération de DGC du DNPGCA a planifié une cible de 1.2 million de personnes et 27 150 enfants de 06 à 23 mois qui seront soutenues au niveau national sur une période de 3 mois à travers des distributions mensuelles de céréales et de farines fortifiées produites localement et selon les normes internationales en la matière.

 Le choix des localités d’intervention retenues a été fait sur la base des analyses faites sous le lead de la Cellule de Coordination du Système d’Alerte Précoce (CC/SAP) et de ses Partenaires Techniques et Financiers (PTF). Il s’agit en priorité des zones extrêmement et moyennement vulnérables où il y a non seulement une insécurité alimentaire et nutritionnelle conjoncturelle à tendance chronique mais également des déficits fourragers. Les mesures de prévention au COVID-19 mises en place nous rappellent également l’incidence sanitaire, économique, sociale de la pandémie à COVID-19 sur la vie des populations, particulièrement sur celle des plus vulnérables.

Au total, ce sont 54 717 tonnes de vivres composées de céréales et de légumineuses qui seront distribuées à l’échelle nationale à 1.2 million de personnes dans 196 communes en quatre phases pour la région de Niamey à partir de mai (mai, juin, juillet, aout) et 3 phases dans les autres régions du pays à partir de juin 2020.

 Dans le cadre de l’opération de prévention de la malnutrition composante nouvelle de la DGC, ce seront plus de 300 tonnes de farines fortifiées produites localement qui seront distribuées à 27 140 enfants de 06 à 23 mois issus des ménages vulnérables en collaboration avec les services de santé régionaux, les partenaires et ONG du secteur de la Nutrition.

L’appui nutritionnel à 16 660 enfants de 06 à 23 mois recensés auprès de 23 800 ménages vulnérables par les services de Santé dans la région de Niamey, va rentrer dès le mois de juin dans sa phase opérationnelle.

 Concernant le soutien au plan d’urgence pastoral élaboré par le Ministère de l’Elevage à travers la mobilisation et la vente d’aliment bétail à prix modéré, 5000 tonnes d’aliments bétail seront mobilisés par la CCA, auxquels s’ajouteront 3200 tonnes correspondant aux reliquats de son opération de 2019 et 200 tonnes qui seront financées par la GIZ pour la région de Tillabéry.

imgCoordonnateur CCA

 

 


 

Go to top